Birman

Pêcheur birman, lac Inle (Birmanie)
Le birman est une langue monosyllabique à tons. Il appartient au groupe des langues tibéto birmanes. Langue nationale du Myanmar, il est parlé par presque 50 millions de personnes. Il est enseigné à l’Inalco depuis 1960.

Découvrir le birman

C’est la langue nationale de Birmanie/Myanmar, un monde qui attire les chercheurs pour ses caractéristiques religieuses, ethnologiques, mais aussi historiques, géographiques et linguistiques. Sa riche littérature en poésie et en prose constitue également un sujet d’étude très enrichissant. Le birman, enseigné au sein du Département Asie du Sud-Est et Pacifique, est d’origine tibéto-birmane et plus largement sino-tibétaine. Son écriture est alphabétique ; c’est une langue essentiellement monosyllabique et tonale, qui inclut dans son lexique de nombreux termes empruntés au pāli et à d’autres langues telles que l’anglais.

En outre, depuis une période récente, la situation politique et économique du pays ouvre de nouveaux horizons commerciaux à un public désireux de s’investir (et d’investir) dans ce monde au potentiel important et encore largement sous exploité à l’heure actuelle.

Par ailleurs, la forte augmentation du tourisme ces dernières années laisse également présager une demande de plus en plus importante tant en investissements hôteliers qu’en personnel étranger.

J'apprends le birman à l'Inalco

Cursus

L’Inalco est le seul établissement universitaire en France à proposer un enseignement et un cursus complet de birman.

La nouvelle licence « Langues, Littératures et Civilisation Etrangères et Régionales (LLCER) » vise à l’acquisition de compétences en langue, complétées par une solide connaissance des cultures de l’aire concernée, dans leurs dimensions historiques et contemporaines. La maîtrise de la langue choisie, tant écrite qu’orale, est primordiale.

Dans le cadre des études de licence, l’étudiant acquiert des connaissances approfondies sur les sociétés d’Asie du Sud Est à travers divers champs disciplinaires, et aborde les grandes problématiques de la région. Il se familiarise enfin avec les outils méthodologiques et disciplinaires nécessaires à certaines pratiques professionnelles et à une poursuite d’études en Master.

Exemples de cours

  • Exercice de prononciation de la langue birmane
  • Traduction de la langue birmane 
  • Ethnologie de l’Asie du Sud-Est continentale
  • Histoire de la Birmanie 
  • Initiation à la culture et à la langue cham

Formations en birman

Licence LLCER
Master LLCER
Diplôme d'établissement (DLC)
Passeport Langues O'

Pourquoi apprendre le birman ? 

Avantages

Le birman peut être pris comme épreuve facultative en tant que troisième langue au concours de secrétaire des Affaires Etrangères (cadre d’Orient) : voir Arrêté du 31 décembre 2010, Legifrance.

Enseignants de la section de birman

Langue

• Mme San San HNIN TUN, maître de conférence, langue birmane ;
• M. Nicolas SALEM, maître de conférences, langue birmane ;
• Mme Sabai SHWE-DEMARIA, chargée de cours, langue birmane.

Civilisation

• M. Mathieu GUÉRIN, maître de conférences, histoire contemporaine, responsable des cours de civilisation de l’Asie du Sud-Est ;
• M. Philippe CORNU, chargé de cours, bouddhisme ;
• Mme Manuelle FRANCK, professeure des universités, géographie ;
• M. Paul WORMSER, maître de conférences, histoire ;
• Mme Alexandra de MERSAN, maître de conférences, anthropologie ;
• Mme Marie-Sybille de VIENNE, professeure des universités, économie.

Partenaire et mobilité

L'Inalco dispose de conventions de coopération pédagogique et scientifique avec l'Université des Langues étrangères de Yangon (YUFL).

Emplois du temps 2017-2018

Semestre 1
Semestre 2
 
jpeg
 

Quelques mots en birman...

Extrait tiré d’un manuel scolaire : Six Brahims aveugles Cette fable est destinée à inciter les hommes à veiller à ne pas trop prendre pour vrai ce qu'eux seuls connaissent. Ils doivent considérer qu'une décision/opinion formulée à la légère, alors qu'elle mériterait d'être réfléchie, peut prêter à rire.

Région du monde

Région du monde - Asie et Pacifique
Nombre de locuteurs : 22 millions

Actualités de cette langue à l'Inalco