Macédonien

Dans le groupe des langues slaves méridionales, écrites en caractères cyrilliques, le macédonien est la langue officielle de la République de Macédoine (deux millions de locuteurs et à peu près autant hors de ses frontières). Le macédonien est parlé aussi dans les pays voisins par des minorités, dont les plus nombreuses sont celles d'Albanie, de Bulgarie, de Grèce et par une importante diaspora en Europe occidentale, en Amérique et en Australie.

Le macédonien-slave est attesté à partir du IXe siècle grâce aux premières traductions de grec en slave (caractères glagolitiques) faites par les frères Cyrille et Méthode - évangélisateurs des Slaves, sur la base d’un parler slavo-macédonien de la région de Salonique connu sous le nom de vieux-slave ou vieux-macédonien. A force d’échange avec les langues non-slaves environnantes, le macédonien a développé des traits linguistiques qui l’éloignent de son groupe d’origine et le rapprochent des langues balkaniques (perte des déclinaisons, redoublement du complément d’objet, article postposé, etc.). Aussi la langue macédonienne présente-t-elle, pour les linguistes et les slavistes, un grand intérêt. Quant aux étudiants francophones, du fait de la perte des déclinaisons, ils reconnaissent dans le macédonien les structures d’une langue analytique auxquelles ils sont familiarisés. Ce qui explique le niveau de langue élevé qu’acquiert l’étudiant au bout des trois premières années. Ce niveau de langue permet aux étudiants de poursuivre en Master recherche ou professionnalisant pour devenir, d’une part, des chercheurs ou spécialistes dans le domaine de la langue et de la civilisation macédoniennes, d’autre part, des traducteurs professionnels de macédonien, langue qui sera dans un avenir proche (la République de Macédoine est candidate à l’Union européenne depuis 2005) la langue officielle d’un Etat de l’Union européenne, pour laquelle la demande en traducteurs professionnels est amenée à s’accroître.

Le 2 août 1944, la langue macédonienne est proclamée langue officielle de la République de Macédoine au sein de la fédération yougoslave. L’alphabet cyrillique actuellement employé a été officiellement établi le 3 mai 1945.

Le 8 septembre 1991, la République de Macédoine a proclamé son indépendance.

L’Inalco est la seule institution universitaire en France, et en Europe, à proposer un enseignement supérieur complet et diversifié de la langue macédonienne et à offrir des formations diplômantes nationales: Licence, Master I et Master II, Doctorat (L.M.D.) et des diplômes d'établissement - Diplôme de langue et civilisation : DLC1, DLC2, DLC3, DLC4, qui s’adressent à des débutants.

Département : Europe

Enseignants de la section de macédonien:
Frosa Pejoska-Bouchereau, Professeur des Universités, HDR en langue, littérature et civilisation macédoniennes, responsable pédagogique
Borce Arsov, lecteur
Aleksandra Nikoloska-Sondermeijer, chargée de cours

Brochures et cursus:
Consultez la rubrique Formations du département Europe

Région du monde

La Macédoine en Europe

Actualités de cette langue à l'Inalco