Siamois (Thaï)

Le siamois

Le siamois (ou « thaï ») est enseigné à l’Inalco depuis 1874, actuellement au sein du Département Asie du Sud-Est et Pacifique. Appartenant à la famille « taï-kadaï », il est apparenté avec une trentaine d’autres langues, dont le lao (enseigné à l’Inalco) et le shan (parlé dans le nord du Myanmar), pour ne citer que les plus importantes par le nombre des locuteurs.

Le siamois, langue officielle du royaume de Thaïlande est parlé et compris par plus de 65 millions de personnes. Son étude et sa maîtrise, en dehors des domaines relevant plus spécifiquement des « Humanités », est particulièrement utile pour tout étranger désirant travailler en Thaïlande, dans quelque corps de métier que ce soit (industrie, commerce international, banque, assurances, etc.) : c’est la raison pour laquelle c’est une des langues d’accès au CPEI.

Écrit depuis le XIIIe siècle, le siamois, langue de culture, a intégré – et continue à intégrer – un important stock de vocabulaire emprunté aux langues de l’Extrême-Orient, des pays de l’Asie du Sud-est, de l’Inde et de l’Europe ; l’anglais est aujourd’hui le grand pourvoyeur des emprunts, essentiellement dans le domaine des sciences et des techniques.

Le siamois se définit par trois caractères essentiels :

            A – c’est une langue isolante : tous les mots en sont invariables (pas de marqueurs du genre, du nombre, du temps ou du mode). L’ordre syntaxique est donc essentiel à l’expression et à la compréhension.

            B – c’est une langue à tendance monosyllabique : comme toutes les langues du groupe « taï-kadaï », son stock originel ne comprend que des monosyllabes. Cependant, ses nombreux emprunts (au sanskrit, au khmer, au môn, au pāli, au malais, au javanais, mais aussi à l’anglais et d’autres langues occidentales) font que l’on trouve désormais une quantité importante de polysyllabes.

            C – c’est une langue polytonale : le siamois comporte cinq tons qui sont pertinents. Ainsi, il y a autant de différence entre หมา /mǎː/ et ม้า /máː/ qu’entre « chien » et « cheval ».

Enseignants de la section de siamois

‏Enseignants titulaires

• M. Apisit WARAEKSIRI (อภิสิทธิ์ วราเอกศิริ), maître de conférences, langue, culture et littérature classique siamoises.
• Mme Emilie TESTARD, maître de conférences, langue, culture et littérature classique siamoises.
• M. Theeraphong INTHANO (ธีรพงษ์ อินทโน), maître de conférences, langue, littérature et cinéma contemporains thaïlandais.

Enseignants contractuels et chargés de cours

• M. Chaloamkiet SUKIAT (เฉลิมเกิยรติ สุขเอียด), maître de langue, langue et littérature siamoises (septembre 2017).
• M. Koson THANADSAMRAN (โกศล ถนัดสำราญ), chargé de cours, langue siamoise, traduction.
• Mme Fabienne SOMVEILLE, chargée de cours, littérature contemporaine thaïlandaise.
• M. NGUYEN-TAN Tai-Luc, chargé de cours, linguistique comparée des langues taï-kadaï.

Secrétariat Asie du Sud-Est et Pacifique

• Mme Ibtissam HENNY, bureau 3.27 B, Pôle des langues et civilisations, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris.
Tél : 01 81 70 11 35.
Le secrétariat est ouvert au public : lundi, mercredi et vendredi de 13h30 à 16h30 & mardi et jeudi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

Année universitaire 2017-2018

  • Début des cours : lundi 18 septembre 2017.

Formations en siamois

• Règlements, chartes et modalités de contrôle des connaissances : cliquer ici.

Universités partenaires en Thaïlande et mobilité

L’Inalco a signé des conventions avec l'université Thammasat (Bangkok), l’Université Silpakorn (Nakhon-Pathom), l’Université de Khon Kaen (Khon Kaen), l’Université Ram Khamhaeng (Bangkok) et l'Université Kasetsat (Bangkok). Elles permettent d’envisager un cursus intégré au niveau de la licence (en principe à partir du L3, exceptionnellement à partir du L2 selon les compétences du candidat) et en M1.

Erasmus

Dans le cadre de ce programme, les étudiants peu­vent partir suivre des cours dans une université européenne. La durée de la mobilité varie de 3 mois à une année universitaire. Les étudiants concernés sont ceux qui sont inscrits à l’Inalco, au minimum en L2 et jusqu’à la thèse inclue.

Association étudiante

Association des étudiants de thaï.

ภาษาไทย

Région du monde

Région du monde - Asie et Pacifique
Nombre de locuteurs : Plus de 65 millions

Actualités de cette langue à l'Inalco